Monthly Archives: mai 2016

[Chrönique] Walk Back Pilgrim – Erra – 2016

image

 

Bestiarie

 Espagne

Industrial metal

Vinyle 


Rendre hommage aux fleurons du metal industriel que sont des groupes comme GodfleshHead of David quant à lui plus rock que metal, ou Scorn, tout en débroussaillant son propre chemin, tout en faisant éclore sa propre personnalité, semble être l’objectif fixé par ce jeune groupe espagnol sur ce premier album, disponible en vinyle dans une élégante édition grâce au label Bestiarie.

S’inscrire dans le sillage, et en résonance de ces artistes, n’est pas une tâche aisée, et les conséquences de l’inévitable comparaison auraient pu être destructrices. Mais, force est d’admettre que Walk Back Pilgrim s’en sort plutôt bien sur Erra. Album où le groupe puise en partie son inspiration dans l’oeuvre du poète gallois Dylan Thomas…

Les compositions sont soignées, équilibrées, et participent à la création d’une atmosphère – résultat d’une hybridation quasi parfaite entre l’organique et le synthétique – qui se déploie au fil de
l’écoute telle une procession où plane une inatteignable rédemption (Find Meat at Bones).

Elles prennent le parti de marteler un mid-tempo provenant d’une boîte à rythme. Tout en faisant preuve d’un goût pour l’expérimentation avec des claviers qui instiguent l’étrange tandis
que la voix monotone, froide, semble être en mutation permanente. On pourrait la rapprocher de ce que l’on peut entendre dans des groupes de batcave, les mots rampent et se tordent, sur de lourdes guitares, ces dernières peuvent être plus subtiles – presque cristallines – ou prendre la forme de lancinantes machineries (Neuromancer, et ailleurs).

Cet album relève en partie le défi posé en préambule, mais il est certain que ce projet gagnera à encore plus nettement se distinguer de ses influences, et à accentuer ce qui fait sa personnalité propre.

Walk Back Pilgrim : Facebook

Bestiarie : Facebook

Lawofsun.