[Chrönique] Árnica – Cabeza De Lobo – Album – 2017

Equilibrium Music

Ur-folk/dark folk/martial

Espagne

CD

Cabeza De Lobo est le premier album des Espagnols à sortir chez Equilibrium Music après des parutions sur des labels comme : Percht, Ahnstern, Fronte Nordico, etc. Il nous fait découvrir un Árnica en arme qui n’hésite pas à intégrer une dimension martial industrial dans sa dark folk – que dis-je ? sa Ur-folk –  si caractéristique et nous propose 10 hymnes rituels de guerre à la force de frappe époustouflante tant ils parviennent à nous emporter dans un transe régénératrice.

Árnica prend un visage ouvertement guerrier à grand renfort d’incantations martiales, de percussions telluriques tout en gardant sa nature chamanique ; d’ailleurs une piste comme Diose Ocultos est porteuse d’une dimension que n’aurait pas reniée Hagalaz’ Runedance. On retrouve des traces caractéristiques de la musique d’Árnica au travers de ces fameux “bruits” de troupeaux notamment. L’homme fait toujours un avec la nature, la rupture n’est pas ici, mais plutôt dans l’expression d’une tension, d’un état d’urgence qui emporte tout sur son passage.

Il y a comme un sentiment de colère qui souffle sur cet album ; sur la composition Cabeza De Lobo  on a même le droit à un chant black metal ! Si l’on pouvait déjà entendre des compositions plus virulentes dans les précédentes productions d’Árnica, ici des sonorités largement influencées par le meilleur de Der Blutharsch (Rueda Dextrógira) confèrent une atmosphère apocalyptique, qui prend possession de notre esprit et nous happe dans cet album, qui à n’en pas douter est l’une des sorties incontournables de cette année 2017 !

Cabeza De Lobo est disponible en CD Digipack et bientôt en vinyle dans une édition spéciale avec en bonus un EP 7 pouces où vous pourrez y entendre des collaborations entre Árnica et Trepaneringsritualen et une autre avec Apokalypse Projekt…Vous voilà prévenus ! « ¡ARDA LA LLAMA ! ».

(crédit photographique : Àrnica)

 

Àrnica : Facebook

Equilibrium Music : Facebook

L.G.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *