[Chrönique] Cendres – Schattengestal – EP – 2017

Solar Asceticists Productions

Black metal

France

Cassette

Cendres est de retour. Comme je pense que ce nom évoquera quelque chose qu’à un nombre restreint d’entre vous, en guise d’introduction, un coup de projecteur vers le passé ne sera pas inutile.

Projet black metal discret (comme devrait l’être la majorité de ces formations) et bien de chez nous, il est certainement mené de front par une seule âme. Ayant sorti une démo (Ungeziefer) chez Drakkar Productions en 2007 Cendres est une expérience qui vaut le détour. Il est à noter que d’autres démos ont suivi dans des éditions autoproduites en cassette, mais surtout diffusées via Bandcamp. Ainsi, on peut donc, voir cette édition de Solar Asceticists Productions comme une étape importante, dans le sens où elle pourrait bien donner un peu plus de visibilité au black metal de Cendres.

Éminemment atmosphérique, il est doté d’une aura très puissante, malgré la linéarité de certains riffs  impeccablement sertis de mélodies nous ouvrant l’esprit sur de nouvelles perceptions. Ce sens de la mélodie n’empêche pas une approche du son lo-fi ; une conjugaison des contraires bien maîtrisée. C’est l’une des caractéristiques importantes de l’identité de Cendres.

Un passé antédiluvien semble prendre vie dans une masse poisseuse où émergent des élans majestueux ; noirceur et lumière s’unissent dans le même mouvement, le même tourbillon. Les quelques samples qui parsèment les deux compositions sont parfaitement incorporés. Ils ne font qu’un avec les compositions au point que l’on ne les imaginerait pas autrement. Tout cela confère une dimension expérimentale à la musique de Cendres qui sait tout de même rester “lisible”.

Nuit noire de l’âme, hypnotique et limite psychédélique, le bien nommé Schattengestal fait danser les ombres, tel un rêve éveillé, non dénué de sublime. Alliant la tragédie au mysticisme, il condense en quelques minutes bien des pages noircies de la plume de nos poètes.

Solar Asceticists Productions : Facebook

Cendres : Bandcamp

L.G.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *