[Chrönique] Chalung-Gra – Mostaferi – Album – 2017

Facthedral’s Hall

Dark ambient/drone/industrial

France

CD

  Chalung-Gra propose des paysages sonores qu’on aura du mal à catégoriser, tout comme le label en question Facthedral’s hall tout aussi difficilement classifiable et qui officie dans l’underground disons (post) industriel et electro avec un sens profond de l’éclectisme – en effet, ce label lorgne même du côté du metal extrême – depuis déjà une bonne paire d’années. Chalung-Gra est un projet puissant dans la famille des musiques industrielles et ambientes dominées par des sonorités lourdes, oppressantes et délicieusement sombres. Ce projet compte très peu de productions à son actif : un premier album, Kalonga Incantations, paru en 2004 toujours chez Facthedral’s hall et celui qui fait l’objet de cette chronique.

Musicalement, on se retrouve dans des univers maussades, fantomatiques mais aussi cinématiques annonçant la fin d’un règne ou l’avènement d’un autre : celui d’une société post-moderne ; elle-même déjà en décomposition, déjà disloquée, déjà aux abois, elle agonise lentement dans le silence et l’indifférence. Celle-ci pourrait être la nôtre. La mécanique de Mostaferi  prend forme autour de bourdons, de parasitages en tout genre, de traitements à partir de field recordings, le tout nous offrant une trame touffue, brute, onirique et cérébrale. Du pur nihilisme musical, mais toutefois accessible grâce à une orientation ambiente qui vient calmer le jeu et nous resituer dans des climats quasi atmosphériques bien que lugubres. Les pistes s’enchaînent et poursuivent sans interruption cette traversée malsaine dans le dédale d’une environnement industriel imaginaire, et pourtant porteur d’une sensation familière, celle du vide poisseux qui nous colle à la peau dans les mégalopoles devennues folles. En bref, ce nouvel album de Chalung-Gra est une excursion planante, glauque et prenante vivement conseillée aux amateurs des premiers opus de Nocturnal Emissions, Sigilium S, Die Sonne Satan, Contrastate et Maurizio Bianchi.

Chalung-Gra : Facebook

Facthedral’s Hall : Facebook
P.B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *