[Chrönique] Empty Chalice – This Way is Called Black – Album – 2016

image

 

CVLMINIS

Noise

Italie

PRO CDr

Ce premier album de ce projet italien expose une noise qui se pare d’une sombre rhétorique pour se dévoiler à l’auditeur, rhétorique nihiliste dont la trame de fond puise sa substance dans des thématiques sataniques.

This way is called Black s’ouvre sur une bonne piste rituelle – mais classique –  qui pose une atmosphère pesante entre power electronics et death industrial. Mais, la suivante viendra rompre cette ambiance mise en place par une approche noise et harsh noise qui globalement se poursuivra sur les autres.

Cet enchaînement est pour le moins surprenant et instigue dés les premières minutes un certain inconfort qui est peut être le résultat de la volonté du créateur de ce projet, ou le fait d’une certaine inconsistance dans sa construction…La question reste en suspens…Ces pistes sont construites dans une sorte de double tension entre l’émergence d’atmosphères et la libération anarchique du bruit…

Finalement, la première piste sert surtout d’introduction à un flot de bruits dont on peine à trouver un sens d’autant plus qu’il ne porte pas en lui une originalité particulière. Il aurait certainement fallu à cet album de mieux marier ses différentes influences…Un album étrange, biscornu, malsain et malheureusement  pas toujours inspiré ; il peut parfois flirter avec le dark ambient, mais il prend dans sa grande majorité le parti de l’agression : libération d’une colère, d’une frustration trop longtemps contenue… En plus de l’introduction, on retiendra Ibex, et la piste suivante Blue Instill, mais dans l’ensemble This way is called Black manque de profondeur.

Empty Chalice : Facebook

CVLMINIS : Facebook

Lawofsun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *