[Chrönique] Fen – Winter – Album – 2017

Code666 / Aural Music

Post-black metal

Royaume-Uni

CD / Double LP

Peut-être parce que le nom du groupe renvoie aux marécages brumeux et aux landes pluvieuses de sa contrée d’origine, la musique de Fen évoque particulièrement un tableau automnal… Mais le temps passe, une saison en chasse une autre. Et en cet hiver 2017 désespérément printanier, les Britanniques viennent amener un semblant de givre avec Winter. Musicalement, point de changement climatique flagrant à l’horizon : ce cinquième album s’inscrit dans la droite lignée de Dustwalker et Carrion Skies. A savoir un « post-black metal » de fort belle facture. Fen maîtrise on ne peut mieux le crescendo. En 17 minutes, le titre I (Pathway) parcourt un vaste spectre d’atmosphères (toujours glauques). Tout démarre sur une nappe amère de guitare saturée, bientôt remplacée par un arpège neurasthénique. Où vient se greffer une batterie tout en roulements, résolument postrock. Une once de chant clair aux sonorités « païennes » et la forêt s’embrase dans une explosion black metal, en blast-beats, riffs atrabilaires et hurlements barbares. En découle le principal reproche à adresser à Winter malgré sa grande qualité – et à l’ensemble de l’œuvre de Fen en général : chaque compo du groupe reprend ce schéma  à de rares variations près, générant chez l’auditeur un inévitable sentiment de déjà entendu. Reste que sur une scène saturée de groupe « post-black sludge machin » et qui vire toujours plus à l’auto-parodie, les Anglais parviennent encore à se démarquer, dotant leurs créations d’une petite touche unique qui fait toute la différence. Rageur et ultramélancolique à la fois, III (Fear) s’écoute de bout en bout, sans le moindre déplaisir. Pagan, presque « folk » (ouh le vilain mot !), II (Penance) se détache du reste de l’album. Quant à IV (Interment) et son final doom, ils résonnent comme l’une des meilleures compositions du groupe à ce jour. Si la beauté mordante d’un froid matin anglais vous émeut mais que le changement vous tétanise, Winter est pour vous. Si le post-black bien réalisé vous plaît, Winter est aussi pour vous.

Fen : Facebook

Code666 : Site internet

Aural Music: Facebook

AsCl3

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *