[Chrönique] Lethe – The First Corpse On The Moon – Album – 2017

My Kingdom Music

Experimental/Trip-hop/Metal/Rock

Norvège/Suisse

CD

    Qui d’autre que Lethe pouvait découvrir le premier cadavre sur la lune ? Explorateurs insatiables, Tor Helge-Skei (Manes, Manii) et Anna Murphy (Cellar Darling, Nucleus Torn, ex-Eluveitie) plongeaient, en 2014, dans les profondeurs de la psyché avec l’exceptionnel When Dreams Become Nightmares.  En décollant pour la lune, avant de s’embarquer pour un trajet en ascenseur au centre du soleil, le duo helvético-norvégien brise aujourd’hui ce cocon onirique. Dans le fond comme dans la forme. Il y a d’abord ces textes coup-de-poing d’Anna Murphy, directs, douloureux, à l’opposé des rêveries du premier album :

« Je serai à tes côtés quand la merde explosera […] Je serai à tes côtés et, ensemble, nous regarderons la tumeur grandir, l’ombre cachée derrière toi qui dira : « Je te l’avais bien dit » », clame With You ; « Ramène-moi en enfer, que je puisse être à nouveau malade », renchérit Snow.

    Le ton musical se fait aussi plus dur, ouvrant la voie à des guitares très appuyées (Down Into The Sun, ou My Doom qui balance clairement du côté de l’indus le plus viril). Les climats ambient voire drone (les intros de Night ou Teaching Birds How To Fly ou ce Exorcism, funèbre) sont omniprésents. Les rythmiques saccadées héritées du trip-hop ou d’artistes tels que Venetian Snares ou Dälek tiennent le haut du pavé. Des plages hip-hop ponctuent aussi l’album. Le chant d’Anna Murphy se fait tantôt enfantin, tantôt puissant (jetez une oreille aux dernières minutes du morceau titre !), ou encore elle peut entonner un canon quasi angélique (Snow). Les voix d’invités (les membres de Manes, notamment) l’épaulent à la perfection. Et dans ce vaste mélange d’influences, d’atmosphères, de tons, Lethe réalise l’exploit de ne jamais donner une impression de patchwork. Chacun de ces dix titres coule, cohérent évident, sublime. Jouissif !

Lethe : Facebook

My Kingdom Music : site internet, Facebook

AsCl3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *