[Chrönique] Lugubris – Sorcière – Album – 2016

Asgard Hass/Rotten Vomit Records

Raw black metal

Suisse

CD


Seul et unique album de Lugubris, Sorcière envoie sans fioritures un raw black metal possédé, classique et efficace. Produit par Bornyhake (Borgne) avec justesse : un son sale qui parvient à laisser entendre des riffs que l’on ne peine pas à trouver de qualité. Pas de bouillie sonore ici, mais un travail du son permettant de lui donner la forme nécessaire à l’expression de noirs sentiments.

Un album peut-être un peu trop linéaire malgré des variations notables – par exemple, quelques touches thrash agrémentent les compositions -, mais l’impression domine…Deux titres se détachent tout de même :  Le Vieux loup gris ralentit le tempo sans nettement trancher avec le reste en terme d’esthétique, alors que  1000 monstres dans ma tête –  qui conclut l’album –  fait preuve d’un peu plus de variations cette fois-ci par rapport aux autres compositions, avec notamment une pointe un peu plus heavy.

On avance, donc, en terrain connu avec cet album, mais la pugnacité animant l’ensemble remporte notre adhésion. Sorcière sait nous convaincre dès le début avec un titre éponyme qui plante le décor. Envoûtant et furieux, il capte parfaitement l’attention de l’auditeur, ce qui en fait une très bonne ouverture. Les titres s’enchaînent pour finalement constituer une atmosphère que tout amateur de black metal devrait trouver à son goût.

Certes, Sorcière manque d’originalité mais Niflheim, son unique membre, a manifestement mis et investi une volonté certaine à exécuter un album qui tienne la route. Lugubris  ne renie rien du black metal, le fait savoir avec conviction et passion, et il a bien raison ! Un album qui s’adresse avant tout à un public convaincu d’avance…

Asgard Hass : Facebook

Rotten Vomit Records : Facebook

L.G.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *