[Chrönique] Eraldo Bernocchi / F.M. Einheit / Jo Quail ‎– Rosebud – Album – 2017.

RareNoise Records

Doom / indus / drone  /experimental

International

CD / Vinyle

Rosebud est un album collaboratif, résultat du dialogue musical entre deux artisans pionniers de la scène industrielle Eraldo Bernnochi (Sigilium S) et FM Einheit (membre fondateur d’ Einstürzende Neubauten) et la violoncelliste Jo Quail. Les artistes sont fidèles à leurs audaces de jeunesse, en témoigne l’accumulation de drone écorchés, de pointes de distorsions, de stridences et de claquements bruitistes.

Les rôles semblent visiblement assez bien répartis, car on décèle facilement l’empreinte d’un Einstürzende Neubauten pour ce qui est des outrances sonores et de la radicalité expérimentale, ainsi que des réminiscences à la Sigilium S pour ce qui est de la trame ambiante et crépusculaire chargée de pathos, suscitant parfois l’hypnose rituelle. Jo Quail ajoute également sa touche empreinte de retenue et de minimalisme cérébral. Le résultat n’est pas touffu et anarchique, mais se développe en une énorme masse sonore admirablement articulée où les voix et les tessitures se mêlent harmoniquement, malgré la dominante noise (prodiguée par les collages industriels).

Certains titres flirtent même parfois avec un doom métal dronisant. Rosebud est un superbe et foisonnant mélange d’influences industrielles, d’expérimentations aléatoires, de dark ambient et de maximalisme contemporain (à la Rhys Chatham et Glenn Branca). Le voyage musical proposé lorgne parfois vers des environnements cyber-punk désabusés et flanqués d’un néoromantisme noir où règne une odeur de souffre et d’humaine désespérance en quête de salut éternel. Une oeuvre que l’on peut saluer pour son inventivité, sa charge puissante, sombre et ses prétentions irrévérencieuses, voire subversives.

RareNoise Records : Facebook

F.M. Einheit : Site

Jo Quail : site, Facebook
P.B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *