Tag Archives: Ambient

Heresy : une nouvelle compilation du label Eighth Tower Records.

Au programme drone, dark ambient et experimental !

Avec : Adonai Atrophia, Vladimír Hirsch, Antikatechon, Xerxes The Dark, Corona Barathri,
Ruairi O’Baoighill, Gnawed, Plamen Vecnosti,Taphephobia, Alphaxone, Damballah, Atrox Pestis et
Sonologyst.


Eighth Tower Records : Facebook

L.G.

Winterblood (ambient – Italie) : nouvel album.

Intitulé L’ingresso il est disponible en CD depuis le 9 février via Grey Matter Productions.

Winterblood  : Facebook

L.G.

[Chrönique] La Torture des Ténèbres – IV – Memoirs Of A Machine Girl – Album – 2017.

Grey Matter Productions

Atmospheric black metal/Ambient/Noise

Canada

Cassette

Véritable téléscopage artistique entre ambient, noise et black metal, la musique de La Torture des Ténèbres est de celle dont l’écoute exigeante en fera décrocher plus d’un. Compact, parfois très chaotique, le parti pris musical de ce projet venu tout droit d’Ottawa est, comme souvent dans la musique extrême, à interpréter à l’aide de différent niveau de lecture. En réduire sa composition à un brouillon de samples sous mixés ne serait pas rendre justice à la beauté romantique mélangée à la brutalité dévastatrice que régurgite en un maelstrom auditif la presque heure et demie de cet album qu’est IV – Memoirs Of A Machine Girl.

[Chrönique] Lamwool/Nicolas Dick – Post – Album – 2014

OPN

Ambient/dark ambient

CD

France

C’est vers le milieu des années 2000 que le Français de Lambwool a débuté l’enregistrement de ses sculptures sonores, intimistes, et enveloppantes pour finir par s’installer durablement dans la galaxie ambient. Après deux albums remarqués sur le désormais défunt Divine Comedy Records, Cyril Laurent (qui n’est autre que la personne derrière Lambwool) s’est tourné vers le label OPN, l’un des quelques labels indie français a produire avec ferveur, passion et abnégation une multitude de projets bien de chez nous et parfois étrangers (dont le nefolk Harvest Rain), avec une signature musicale oscillant entre l’industriel bruitiste, la post-techno débridée et l’ambient isolationniste, voire dark et crépusculaire. Cette collaboration entre Lambwool et Nicolas Dick (Kill The Thrill, etc.) s’inscrit dans le sillage des précédents opus avec de longues plages voluptueuses, saisissantes, un brin impressionnistes, mais terriblement efficaces. Si A Sky Through The Wall peut être considéré comme le magnum opus de Lambwool, cet album apporte néanmoins son lot d’émotions fortes, de nappes et de tissus de voix synthétiques et acoustiques exaltantes, promenant notre psyché vers des contrées lointaines, inconnues, mystérieuses et oniriques. L’atmosphère, les émotions, l’esthétique musicale lorgne vers un ambient complexe, artisanal et suave, avec parfois un soupçon post-rock. L’orchestration n’est pas trop chargée techniquement, toujours bruissante de sentiments, évoquant l’innocence, le chant des rêves, l’oubli et le regret. Un album sobre, solide et poétiquement amère que l’on peut facilement recommandé aux fans d’une contemplative électro minimaliste et narrativement organique.

Lambwool : Bandcamp

OPN : Facebook

P.B

[Chrönique] Lambwool – Mono – Album – 2009

OPN

Ambient

Vinyle

France

One man band du créatif français Cyril Laurent, Lambwool puise son art depuis sa création en 2000 dans un registre éthéré et ambient, accouchant d’œuvres chargées en émotions et en interprétations. L’album Mono est sorti en 2009, et comporte deux pistes sobrement intitulées Mono Part. 1 et Mono Part. 2, d’une durée de 35 minutes environ. Artiste reconnu internationalement, Cyril Laurent collaborera aussi avec d’autres musiciens comme Nicolas Dick et son dernier EP Vanish sorti en 2014 hante les étagères de tout amateur de musique atmosphérique qui se doit.

The Joy of Nature (dark folk / neofolk / ambient – Portugal) bientôt de retour !

The Joy of Nature sera bientôt de retour avec deux sorties : Emptiness Is a Long Story – The First 12 Years Revisited et Another View of the First 12 Years.

Havenaire (ambient / drone – Suède) : nouvel album.

Intitulé Rabot il est disponible depuis le 13 décembre via Glacial Movements.

Havenaire : Facebook

Glacial Movements : Facebook

L.G.

Shedir (ambient – Italie) : premier album.

Intitulé Falling Time il sera disponible le 21 décembre en CD et en numérique via Cyclic Law.


L.G.

[Entretien] Le Silence des Ruines

 

Il y a peu  Le Silence des Ruines a rendu disponible en téléchargement son nouvel album, Quis ut Deus. Nous avons profité de l’occasion pour poser quelques questions à Nicolas F. l’unique membre de ce projet francais officiant dans les registres martial pop / neoclassical / ambient.

L.G. : Tu as fait le choix de sortir ton nouvel album, Quis ut Deus, uniquement en numérique… Pourquoi avoir choisi ce mode de diffusion ?

Nicolas F. : L’édition de cet album est bien particulière. J’avais été contacté par soldat D. de l’ex-label Castellum Stoufenburc qui m’avait édité Pardonne-moi Lucifer en numérique et en libre téléchargement en 2011. Comme j’étais toujours en contact avec lui, il m’avait envoyé un mail afin de prendre de mes nouvelles et surtout, de savoir si j’étais partant pour sortir un album sur son nouveau label. J’avais suffisamment de titres à lui proposer. Nous avons échangé quelques messages sur différentes idées concernant cet album et ce dernier était censé voir le jour entre août et septembre. Alors que la période à laquelle l’album devait sortir était passée, j’ai envoyé un mail à Soldat D. pour prendre des nouvelles. Étant sans réponse, je n’avais pas insisté car je savais qu’il avait beaucoup de travail et qu’il était une personne en qui j’ai toujours pu avoir confiance. Malheureusement mes derniers mails n’ont jamais été lus… J’ai été très affecté par la disparition tragique de Soldat D. et j’ai pris la décision de sortir l’album  Quis ut Deus  en libre téléchargement numérique. Je n’ai pas souhaité l’éditer sur un autre label. Et surtout, je voulais rendre un dernier hommage, à ma façon, à Soldat D.

[Chrönique] Arcana – Petrichor – Compilation – 2017

Cyclic Law

Neoclassical / ambient

Suède

CD

Arcana a connu un vif succès avec une kyrielle d’albums publiés chez le légendaire Cold Meat Industry. Sans aucun doute le projet a été l’un des fers de lance de la mouvance néoclassique et lyrique au sein de la scène post-industrielle. Cette compilation, composée d’anciens titres peu connus du groupe, pressés sous forme de singles ou d’EP, allie la puissance démonstrative et épique de leurs classiques avec une dimension fastueuse, ancestrale et enveloppante. Une dimension rendue possible grâce à la présence d’une partition très orchestrale et la multiplication d’arrangements vigoureux et bien menés.