Tag Archives: Drone

[Chrönique] Ison – Andromeda Skyline – EP – 2018

Shoegaze / Drone

Suède

CD / Numérique

 

Nous en savons peu sur la genèse du duo ISON. Deux musiciens suédois qui se rencontrent lors d’une nuit glaciale, puisant leur inspiration dans « le vaste néant infini »… Ce mystérieux duo, composé de la chanteuse et guitariste Heike Langhans (Draconian, LOR3L3I) et du chanteur multi-instrumentiste Daniel Änghede (Crippled Black Phoenix, Hearts of Black Science) n’a pas réellement besoin de décrire son œuvre, et ceux qui comme moi l’ont écoutée avant de se renseigner sur ces artistes s’attendent certainement à des informations évasives, à l’image de leur musique.

Le premier EP d’ISON, Cosmic Drone, paru en 2015 et qui a depuis voyagé de satellite en satellite de manière assez confidentielle, offrait déjà une musique glaciale et vaste. 36 minutes d’un voyage soigneusement préparé, avec son introduction et son climax, narré principalement par les paroles et la voix étonnante de Heike. Mêlant des inspirations allant du drone au shoegaze, cet EP jouait sur les contrastes et les nuances, combinant une certaine lourdeur à la fragilité intrinsèque du projet. Car la musique d’ISON se joue loin de nous, quelque part dans l’immensité de l’espace, subissant ses caprices et son hostilité. Si le duo chante ses rêves (ou peut-être ses cauchemars), il le fait avec une certaine rigueur et on ne tombe pas dans la mauvaise blague façon Seul sur Mars.

Etant donné la perle qu’était devenu Cosmic Drone au fil du temps, j’attendais Andromeda Skyline avec une impatience telle qu’il ne pouvait que souffrir de la comparaison. C’est presque avec crainte que je l’ai écouté la première fois, la crainte que le rêve dans lequel ISON me transportait s’achève là. Le premier morceau m’avait semblé trop beau mais trop court, et les suivants me semblaient tous manquer de quelque chose. Un quelque chose qui n’était rien d’autre que l’envie que le groupe reproduise ce qu’il avait déjà fait.

C’est après quelques semaines que je l’ai réécouté avec une oreille plus détachée. Andromeda Skyline  n’a pas une trame narrative aussi évidente que Cosmic Drone mais il le poursuit avec la même beauté, la même maîtrise. Le son est toujours aussi froid, ses formes sont toujours indéfinies, mais il évolue vers une certaine légèreté. Plus shoegaze que doom, la tension n’est plus marquée par la batterie ou la hauteur des voix mais par la seule vibration des guitares. Le quatrième morceau, Nebula, est sans doute le plus typique du shoegaze, le côté pop post-apocalyptique en plus. La voix de Heike Langhans, toujours aussi belle, s’inscrit davantage dans les codes du genre sans y perdre son timbre et son originalité.

Vient Andromeda Skyline, une oraison de 13 minutes qui clôture cet EP avec tout ce qu’il contient de plus beau, consolidant les esquisses de l’identité sonore du duo. Les contrastes de Cosmic Drone  sont tous présents, sublimés. Une basse écrasante et métallique, des ébauches de guitares et cette voix indescriptible à mes yeux, qui se retourne sur tout ce qu’elle a laissé derrière elle, offrant une nouvelle lecture à ce qu’elle a chanté jusqu’ici.

« We know it’s too late for a world we left for dead / It’s never too late to find our way again ».

ISON : Facebook

O.M.

Vent Fantôme de Neige Et Noirceur (ambient / drone / black metal – Canada) porté sur CD et vinyle.

Cette réédition sera disponible dans ces deux formats le 30 mars via Avantgarde Music.

Vent Fantôme est sorti dans un premier temps en cassette via Les Fleurs du Mal Productions.

Neige Et Noirceur : Facebook /  Site

L.G.

Dark Buddha Rising (drone psyché/sludge/doom metal – Finlande) : nouvel EP et trailer.

Le nouvel EP des Finlandais de Dark Buddha Rising est sobrement intitulé II et sortira le 20 Avril prochain via Neurot Recordings.

Le trailer du futur EP est visible ici.

Dark Buddha Rising : Facebook / Site / Bandcamp

Neurot Recordings : Facebook / Site / Bandcamp

LDF

[Chrönique] Matteo Uggeri & Luca Bergero – Words Delicate Flight – Album – 2018.

Manyfeetunder
Experimental / noise / ambient
Italie
CDr

This album is one unexpected little surprise which marks the return of two Italian sound artists in collaboration: Matteo Uggeri (well noted musical artisan, electronic designer, working actively for the chamber / progressive post-rockin combo Sparkle in Grey) and Luca Bergero (who used to work under the moniker of Fhievel and who is also active in the musical therapy field of experiments). Their last collaborative effort was delivered in 2007. However this duet turns into a musical collective with the appearance of a few guests. The album is mastered by Ian Hawgood (English sound artist and header of the indie label Home Normal). Initially the sound materials were designed and edited in 2012 during the recording sessions of Matteo’s « In the other house ». This work consists of a vast, meticulously detailed and structural research on pure sounds. It evolves through treatments, manipulations and exploration of various sound sources mixed all together to create a deeply sensorial-cognitive-affective sound tapestry. Samples taken from green sound field recordings interact with micro tonal variations, sinuous electronic drone flux and melodious acoustic sequences in a modern classical direction. The result is quite experimental, abstract, intellectual but it does not lack of charm and delicateness with the presence of evocatively cinematic passages. « Words Delicate Flight » is a discreet, challenging and friendly soundscaping excursion that will invite the listener to discover a wide palette of emotions forged in the details. Recommended for fans of Cate karr’s micro-processed ambient miniatures, Marianne Zazeela’s eternal dreamscapes  and christopher Berg or Aaron Martin’s neo-tonal impressionistic instrumentals.

Manyfeetunder : Facebook
 
P.B

Un album collaboratif entre Reutoff et Deutsch Nepal.

Intitulé Eating The Dust il sera disponible dès le 23 mars en CD via Entartete Musikk.

Reutoff : Facebook

Deutsch Nepal : Facebook

L.G.

[Chrönique] Eraldo Bernocchi / F.M. Einheit / Jo Quail ‎– Rosebud – Album – 2017.

RareNoise Records

Doom / indus / drone  /experimental

International

CD / Vinyle

Rosebud est un album collaboratif, résultat du dialogue musical entre deux artisans pionniers de la scène industrielle Eraldo Bernnochi (Sigilium S) et FM Einheit (membre fondateur d’ Einstürzende Neubauten) et la violoncelliste Jo Quail. Les artistes sont fidèles à leurs audaces de jeunesse, en témoigne l’accumulation de drone écorchés, de pointes de distorsions, de stridences et de claquements bruitistes.

Heresy : une nouvelle compilation du label Eighth Tower Records.

Au programme drone, dark ambient et experimental !

Avec : Adonai Atrophia, Vladimír Hirsch, Antikatechon, Xerxes The Dark, Corona Barathri,
Ruairi O’Baoighill, Gnawed, Plamen Vecnosti,Taphephobia, Alphaxone, Damballah, Atrox Pestis et
Sonologyst.


Eighth Tower Records : Facebook

L.G.

Yhdarl (black metal / doom / drone – France / Belgique) : nouvel album.

Intitulé Loss il sera disponible le 19 janvier via I,Voidhanger Records.

Yhdarl : Facebook

I,Voidhanger Records: Facebook / Bandcamp / Site

L.G.

Havenaire (ambient / drone – Suède) : nouvel album.

Intitulé Rabot il est disponible depuis le 13 décembre via Glacial Movements.

Havenaire : Facebook

Glacial Movements : Facebook

L.G.

Оцепеневшие (doom / drone / indus – Russie) : premier album.

Intitulé Разрыв связи il se présente sous la forme d’un double CD disponible depuis ce mois-ci via Zhelezobeton.

Il existe aussi une édition cassette disponible via NEN Records.

Оцепеневшие  est un projet de membres de Reutoff et Sal Solaris.

Оцепеневшие : SoundcloudFacebook

L.G.