Tag Archives: post black metal

[Chrönique] ColdCell – Those – Album – 2017

Czar Of Crickets

Post-black metal

Suisse

CD

Le label bâlois Czar Of Circkets semble s’être donné pour mission de donner une voix à la psychose helvétique. Car malgré l’image d’Épinal que dégage le pays de l’auteur de ces lignes (et de l’écurie en question), il y a de quoi flipper dans nos montagnes et nos petites villes. Après s’être fait l’émissaire des délires grouillants de Zatokrev (le groupe principal du boss de Czar Of Crickets), le tsar des grillons déterre de l’humus humide son voisin de cimetière ColdCell. Après deux albums en autoproduction, les Bâlois récoltent enfin le fruit d’un travail de fond. Those se dessine comme un voyage souterrain, poisseux, malodorant. La putrescence black metal est omniprésente mais ColdCell parvient à la parer d’un linceul doom et sludge. On sent, dans ces rythmes lents, hypnotiques, ritualistes, que le parrain de la scène suisse, Triptykon, veille sur ses larves (jetez donc une oreille à l’arpège ouvrant Seize The Whole, entre A Dying God et In The Sleep Of Death). On retrouve aussi dans ce chant lancinant et incantatoire des touches chères à Neurosis. C’est d’ailleurs le seul reproche qu’on pourrait faire à Those : cette propension à sonner un peu trop « post », un peu trop « proprement sale », avec cette prod cliché qui pare trop d’album récents, de Thaw à Batushka en passant par Mgła. Mais quand Tainted Thoughts explose le cercueil pour mieux se recroqueviller sur lui-même dans un magma d’atmosphères rock, c’est pour s’orienter vers la fureur rentrée et chargée de sarcasme des derniers efforts de Shining. ColdCell ne se résume toutefois pas à cette somme d’influences, parfaitement décomposées pour mieux fertiliser le sombre terreau où s’ébattent les petits suisses. Boueux.

ColdCell : Site Internet

Czar Of Crickets : Site Internet

AsCl3

Premier album pour Heir (post-black metal – France).

Intitulé Au peuple de l’abîme il sortira le 20 octobre via Les Acteurs de l’Ombre Productions.

Heir : Facebook

L.G.

[Chrönique] Fleurety – Inquietum – Compilation – 2017

Aesthetic Death

Post-black metal avant l’heure

Norvège

CD Digipack

En ressuscitant Fleurety en 2009, l’indécrottable Svein Egil Hatlevik (alias Zweizz) avait promis la sortie de 666 « 45 tours ». Quatre EP en huit ans, à ce train-là, l’ultime pièce de la série paraîtra aux alentours de l’an 2344… Ambitieux objectif donc, et en attendant la cinquième offrande au démon, le duo norvégien a décidé de rassembler les neuf compositions réalisées depuis son retour sur un seul support et, pour la première fois, sur CD. Ceux qui ont raté les très clandestines récentes sorties de Fleurety s’en réjouiront. Les fans de la première heure également. Car c’est davantage dans l’esprit de Min Tid Skal Komme – premier opus qui posait en 1995 les jalons de ce que la critique baptiserait plus tard « post-black metal » – et du mini Last-Minute Lies (1999) que s’orientent désormais les Norvégiens, que vers le foutoir déglingué de Department Of Apocalyptic Affairs (2000). En effet, Bruitiste, violent, mal produit, Ingentes Atque Decorii Vexilliferi Apokalypsis ressuscitait en 2009 l’esprit de la deuxième vague du black metal, ce petit grain de folie qui a toujours caractérisé Fleurety en plus.

[News] Un split entre Caïna (post-black metal/black noise – Angleterre) et Cara Neir (post-black metal/grindcore – États-Unis).

Il est disponible depuis le 12 mai via Broken Limbs Recordings sous la forme d’un vinyle 7 pouces.

Caïna : Facebook

Cara Neir : Facebook

Broken Limbs Recordings : Facebook

L.G.

 

[Chrönique] Fen – Winter – Album – 2017

Code666 / Aural Music

Post-black metal

Royaume-Uni

CD / Double LP

Peut-être parce que le nom du groupe renvoie aux marécages brumeux et aux landes pluvieuses de sa contrée d’origine, la musique de Fen évoque particulièrement un tableau automnal… Mais le temps passe, une saison en chasse une autre. Et en cet hiver 2017 désespérément printanier, les Britanniques viennent amener un semblant de givre avec Winter. Musicalement, point de changement climatique flagrant à l’horizon : ce cinquième album s’inscrit dans la droite lignée de Dustwalker et Carrion Skies. A savoir un « post-black metal » de fort belle facture. Fen maîtrise on ne peut mieux le crescendo. En 17 minutes, le titre I (Pathway) parcourt un vaste spectre d’atmosphères (toujours glauques). Tout démarre sur une nappe amère de guitare saturée, bientôt remplacée par un arpège neurasthénique. Où vient se greffer une batterie tout en roulements, résolument postrock. Une once de chant clair aux sonorités « païennes » et la forêt s’embrase dans une explosion black metal, en blast-beats, riffs atrabilaires et hurlements barbares. En découle le principal reproche à adresser à Winter malgré sa grande qualité – et à l’ensemble de l’œuvre de Fen en général : chaque compo du groupe reprend ce schéma  à de rares variations près, générant chez l’auditeur un inévitable sentiment de déjà entendu. Reste que sur une scène saturée de groupe « post-black sludge machin » et qui vire toujours plus à l’auto-parodie, les Anglais parviennent encore à se démarquer, dotant leurs créations d’une petite touche unique qui fait toute la différence. Rageur et ultramélancolique à la fois, III (Fear) s’écoute de bout en bout, sans le moindre déplaisir. Pagan, presque « folk » (ouh le vilain mot !), II (Penance) se détache du reste de l’album. Quant à IV (Interment) et son final doom, ils résonnent comme l’une des meilleures compositions du groupe à ce jour. Si la beauté mordante d’un froid matin anglais vous émeut mais que le changement vous tétanise, Winter est pour vous. Si le post-black bien réalisé vous plaît, Winter est aussi pour vous.

Fen : Facebook

Code666 : Site internet

Aural Music: Facebook

AsCl3

 

 

[News] De La Nostalgie (atmospheric black metal/post-black metal – Venezuela) sortira son premier album cette année.

Intitulé A Wonderful Place vous pourrez vous le procurer via Darker Than Black Records.

De La Nostalgie : Facebook

Darker Than Black Records : Facebook

L.G.

[News] Le premier album d’Opprobre (post-black metal – France) sort aujourd’hui !

Intitulé Le Naufrage il est disponible en CD via Endless Decrepitude Productions.

Endless Decrepitude Productions : Facebook

Opprobre : Facebook

L.G.

[News] Un teaser pour le nouvel album d’Au-Dessus (post-black metal – Lituanie).

Les Lituaniens d’Au-Dessus font désormais partie du label Les Acteurs de l’Ombre Productions. Ils en profitent également pour livrer un premier teaser de leur prochain album dont la sortie est prévue le 19 Mai 2017.

Les Acteurs de l’Ombre Productions : Facebook

Au-Dessus : Facebook

Adrien.

[News] Premier album pour White Ward (post-black metal – Ukraine).

image

Intitulé Futility Report il sortira en ce début d’année 2017.

White Ward : Facebook

L.G.