Tag Archives: Solar Asceticists Productions

[Chrönique] Hyrgal – serpentine – Album – 2017

Solar Asceticists Productions (Cassette) / Naturmacht Productions (CD) / Les Acteurs de l’Ombre (Vinyle

Black metal

France


Il y a un temps pour tout… Un temps pour naître et un pour mourir. Au milieu de ces deux instants, de ces deux frontières, une vie. Un moment durant lequel des chosent nous blessent, nous touchent, nous marquent, … Et là, à cet instant,  je suis marqué. Marqué par une émotion qui, au fil des années, a créé en moi une addiction : la découverte de belles choses, la quête de sincérité et d’intégrité ressenties au travers d’un vecteur artistique. Je suis à la recherche de cet instant précis où tu sais que l’album que tu écoutes, tu vas le réécouter une fois, deux fois,… Ad vitam æternam. Un moment rare. Ne cachons pas que c’est le cas avec ce premier album d’Hyrgal.

Démo de Bovary (black metal/DSBM – France) en écoute intégrale.

Bovary est un trio formé en 2017 et originaire des Hautes-Alpes.
Cette jeune formation sortira prochainement en cassette sa démo intitulée  Mes Racines dans le Désert via le label Solar Asceticists Productions.

Saurus Devletian de Constantinople a enregistré la batterie en tant que musicien de session et on lui doit, aussi, une partie des voix sur Automne.

Bovary : Facebook
L.G.

Un nouvel album pour Primitive Knot (krautrock/post-punk/industrial – Angleterre).

Intitulé Touch me Not il sortira en cassette via  Solar Asceticists Productions .

Les précommandes sont ouvertes.

Primitive Knot :siteFacebook

L.G.

Premier EP pour Abyssal Vacuum (cavernous black / death metal – France).

 

Ce premier EP sortira chez Solar Asceticists Productions courant Février.

Abyssal Vacuum est un projet  de Sébastien B. (Dysylumn et Ominous Shrine).

Abyssal Vacuum : Facebook

Solar Asceticists Productions : Facebook

L.G.

 

[Chrönique] Cendres – Schattengestal – EP – 2017

Solar Asceticists Productions

Black metal

France

Cassette

Cendres est de retour. Comme je pense que ce nom évoquera quelque chose qu’à un nombre restreint d’entre vous, en guise d’introduction, un coup de projecteur vers le passé ne sera pas inutile.

Projet black metal discret (comme devrait l’être la majorité de ces formations) et bien de chez nous, il est certainement mené de front par une seule âme. Ayant sorti une démo (Ungeziefer) chez Drakkar Productions en 2007 Cendres est une expérience qui vaut le détour. Il est à noter que d’autres démos ont suivi dans des éditions autoproduites en cassette, mais surtout diffusées via Bandcamp. Ainsi, on peut donc, voir cette édition de Solar Asceticists Productions comme une étape importante, dans le sens où elle pourrait bien donner un peu plus de visibilité au black metal de Cendres.

Cendres (black metal – France) : une cassette bientôt disponible.

Intitulée Schattengestalt elle sortira dans prochaines semaines en cassette via Solar Asceticists Productions.

Les précommandes sont ouvertes.

 

L.G.

[ Chrönique] Adherent – Demo MMXVII – Démo – 2017

Solar Asceticists Productions

black metal

États-Unis

Cassette

Tout droit venu des États-Unis Adherent sort sa première production via Solar Asceticists Productions. Ce projet est mené par un seul homme ce qui est des plus courant dans le black metal. Elle est de la durée d’un album et contient en bonus une reprise de Grand Belial’s Key (Kingdom of Poisoned Fruits) qui est bien plus sauvage que le reste, toutes les pistes portent en guise de titre le mot  « Tranquility » agrémenté d’un numéro, exceptée la première qui débute par une intro au clavier. Cette dernière rappellera les travaux dungeon synth de Burzum.

[News] Adherent (black metal – États-Unis ) : première démo.

Elle sera disponible dans  les prochaines semaines en cassette via Solar Asceticists Productions.

Les précommandes sont ouvertes.

L.G.

[Chrönique] Armorer – Cerulean – EP – 2017.

Solar Asceticists Productions

Atmospheric/depressive black metal

États-Unis

Cassette

Comme une énorme marée qui déferle, inéluctable, et hypnotique à souhait, Cerulean engloutit tout sur son passage, semant un sentiment de désespoir, car un certain danger semble irriguer les titres de cet EP qui nous ouvre les portes d’un forêt à la fois refuge spirituel et lieu d’une possible perdition. Lancé en 2016 dans la solitude des champs de cotons de Caroline du Nord, Armorer (le projet) monte lentement en puissance. En un an d’activité Armorer (le bonhomme derrière le projet) a déjà signé deux EP. Cette nouvelle réalisation est la première à bénéficier d’une sortie physique et augure du meilleur pour la  suite. Les premiers instants d’Ashlands, taillés à grands coups de blast beats, laissent apparaitre un combo black assez classique, mais l’atmosphère vire rapidement à la lourdeur la plus étouffante. Parties lentes et véloces s’alternent, toujours gouvernées par des nappes de guitares mélodiques et désespérées. Le morceau-titre dérive vers un black / doom à se « taillader les veines », dans l’esprit de Nortt ou Leviathan, mais aussi avec une pointe d’Agalloch. Peu des variations ici, mais une ambiance glaciale qui  se sculpte elle-même au gré de ce voyage funèbre. Avec son riff old-school et ses blasts, Chambers Beneath The Veil of Hope renoue avec cette alternance de plages véloces et pesantes. L’apparition d’un synthé spectral vient plomber un peu plus l’ambiance, pour le plus grand « bonheur » des fans de Xasthur. Armorer en puissant, d’une part, dans le black dépressif son enveloppe sonore, son aura, et, d’autre part, en irriguant sur bien des aspects ses compositions d’une dimension pagan  livre ici un mini de haute volée, quand bien même il devra encore gagner en assurance et proposer des compos plus ambitieuses et longues, pour permettre à la noirceur de son metal de s’exprimer pleinement.

Solar Asceticists Productions : Bandcamp

Armorer : Bandcamp

AsCl3.

[Chrönique] Agonie – Culte Funèbre – Album – 2017

Solar Asceticists Productions

Black metal

Canada

Cassette

Après une première démo, Délivrance, sortie sur Bandcamp l’an dernier, les québécois d’Agonie ont sorti en janvier dernier un premier album intitulé Culte Funèbre dans un premier temps une fois encore en numérique, mais il a aussi été publié en mai sur le label Solar Asceticists Productions (KLLK, Constantinople, Markab Project). Label qui pour le moment ne produit que des cassettes. Avec Culte Funèbre, les membres d’Agonie délivrent un black metal froid et puissant, soutenu par une batterie au son presque mécanique, dans la droite ligne de Délivrance. Cette dimension froide n’exclut pas certains passages mélodiques travaillés ; néanmoins le groupe fait dans cet album moins de concessions que dans la démo précédente : les passages plus calmes restent toujours dans une veine aussi sombre et maintiennent l’ambiance générale, un morceau comme Ivresse Mortuaire par exemple participe pleinement à produire cette impression. Les membres du groupe étant tous les deux au chant, il y a un parfait équilibre sur le plan vocal entre un voix déchirée et une voix plus grave, qui se complètent et apportent chacune des inclinaisons différentes dans la musique du groupe.

Les paroles confirment l’impression qui se dégage de l’écoute : Agonie nous peint ici un univers désolé, glacial et dévasté où « la noirceur a triomphé » ; sur un plan purement stylistique les textes ne sont pas toujours très recherchés mais c’est probablement voulu puisque c’est la noirceur du propos qui importe avant tout, et une relative imperfection des paroles, une certaine lourdeur dans l’emploi des adjectifs (« d’innombrables ombres frêles », « un ciel si obscurci et malveillant ») contribue aussi grandement à ce sentiment écrasant que nous apporte la musique, et enfin il serait ingrat de nier la beauté de certains vers (« de leur sang tu feras couler des rivières / de leurs cendres tu étoufferas / les dernières lumières »). Alors que l’album commence de manière directe avec des riffs expressifs et un blast beat brutal, une piste plus calme et ambiante lui sert de conclusion avec un lent morceau d’orgue secondé de samples multiples (pluie, vagissements étranges) et une voix caverneuse. Culte Funèbre est donc un premier album réussi, à la hauteur de ce qu’annonçait déjà la première démo du groupe. Par cet album équilibré qui sait porter à l’auditeur une ambiance travaillée, Agonie a fait ses preuves et est désormais un nom à retenir parmi la florissante scène du métal noir de Nouvelle-France.

Agonie : Facebook

Solar Asceticists Productions : Facebook

I.d.P